Apprendre le chinois en Chine – Partage d’expériences

Quelle est la meilleure ville pour apprendre le chinois en Chine ?

C’est une question qu’on me pose très souvent. C’est aussi une question que je me posais quand je préparais mon séjour d’étude en Chine.

Avant de choisir, il faut savoir qu’en Chine on différencie les capitales économiques TIER 1 (Shanghai, Pékin, Guangzhou, Shenzhen), des capitales ou des villes assimilables à des capitales régionales TIER 2 (Ex : Chengdu, Nankin, Xiamen etc…), des autres villes TIER 3.

Un étudiant qui choisit de partir étudier à Pékin ou même Shanghai (TIER 1) n’aura pas du tout la même expérience qu’un étudiant qui choisit une plus petite ville chinoise (TIER 3)

J’ai choisi de partir apprendre le chinois à Kunming (une ville TIER 2) pour plusieurs raisons :


1) Le climat est agréable

À Kunming c’est simple, il ne fait jamais très chaud ni très froid. Certains disent même que c’est le printemps toute l’année.

Même si c’est complètement faux (L’hiver on se les caille vénère), c’est vrai que le climat est beaucoup plus agréable comparé à des villes comme Pékin ou même Shanghai (Ceux qui ont passé un été complet à Shanghai savent de quoi je parle).

2) Il y a peu de pollution

Kunming étant situé en hauteur dans les montagnes du Yunnan, les épisodes de pollutions sont très peu nombreux voire inexistant.

3) La vie n’est pas chère

Mine de rien si votre but est d’apprendre le chinois à pleins temps comme c’était mon cas, vous apprécierez ne pas vous ruiner en loyer (Contrairement à Shanghai et ses loyers exorbitants).

Les rues à Kunming

Pour vous donner une idée, un appartement avec 2 chambres + un grand salon + cuisine situé en pleins centre-ville (proche du lac d’émeraude 翠湖) coutait 2000 yuan / mois charges comprises.

Alors certes, l’appartement était ancien et ne possédait pas tous les standards européen (notamment les toilettes à la chinoise). Mais partagé à 2 en collocation, c’était quand même génial de pouvoir vivre en plein centre-ville pour ce prix-là.

4) Il y a beaucoup d’écoles de chinois

Du fait des avantages cités juste au-dessus, beaucoup d’étudiants étrangers choisissent Kunming pour apprendre le chinois. Du coup on y trouve également beaucoup d’écoles de mandarin, privées comme publiques.

Quelle école de chinois choisir à Kunming ?

Pour apprendre le chinois à Kunming, il y a grosso modo 2 choix :

1) L’université de Yunnan

Le campus (en plus d’être magnifique) est situé en plein centre-ville (proche du lac d’émeraude). C’est vraiment une expérience géniale de pouvoir vivre un semestre (ou plus) dans une vraie université chinoise.

Les étudiants locaux sont très sympas et il y a beaucoup d’activité à faire avec eux sur le campus. En plus de ça vous bénéficierez d’une chambre dans un dortoir ainsi que d’une cantine ou les menus sont variés et pas chers.

Cool non ?

Oui sur le papier c’est pas mal, mais j’ai choisi de ne pas y étudier pour plusieurs raisons :

Déjà parce qu’il y avait des contrôles de présence régulier pour vérifier l’assiduité des élèves (J’ai plus 14 ans).

Et puis surtout parce que, les profs bien que très sympa, devaient suivre un programme en raison des examens à valider en fin de semestre.

Je déteste qu’on me dise quoi apprendre. J’aime tester différentes méthodes et faire les choses à ma sauce en fonction du résultat de mes tests.

C’est la raison pour laquelle j’ai préféré apprendre le chinois dans une école privée.

2) Keats School (école privée)

La meilleure école privée de Kunming pour apprendre le mandarin selon moi. C’est l’école que je recommande à tous ceux qui ont une âme d’autodidacte.

Déjà parce que l’école s’occupera bien de vous :

  • Ils s’occupent de la paperasse pour le visa
  • Ils fournissent une chambre d’étudiant
  • Les profs et l’administration sont à l’écoute et vous aideront à vous intégrer la première semaine
  • Ils s’occupent même de vous préparer vos repas

Et puis surtout parce que leurs cours sont vraiment flexibles à souhait :

  • Possibilité de faire des cours individuels et/ou intensifs pour ceux qui sont pressés
  • On peut choisir de mettre l’accent sur l’écrit ou l’oral en fonction de ses objectifs
  • Il n’y a aucun programme à suivre. Ça veut dire que les profs préparent leurs cours en fonction de vos besoins/objectifs
  • Pas d’examens ou autres contrôles d’assiduité à la con

J’avais opté pour la formule classique : Cours en petits groupes

1h30 de cours par jour avec une pause de 10 min au milieu. C’était vraiment sympa et m’avais permis de beaucoup progresser.

Surtout que pendant un semestre complet, tous mes camarades avaient abandonné, du coup j’avais le prof pour moi tout seul. Ça m’a permis d’étudier assez agressivement pendant 4 mois (la durée d’un semestre).

Je vous déconseille les formules qui inclues logements + repas car elles sont hors de prix.

Franchement vaut mieux se démerder tout seul pour trouver un appart (quitte à galérer un peu, ça fait partie du jeu).

De même pour les cours individuels, si vraiment vous voulez faire de l’intensif, je trouve ça plus avantageux de recruter un tuteur chinois une fois sur place.

Pour ceux qui ont déjà fait un semestre d’étude en Chine, n’hésitez pas à partager vos expériences en répondant à ce sujet !

Et pour ceux qui préparent leur futur séjour d’étude ou qui se posent encore des questions, je vous invite à découvrir mon guide :

J’y compare notamment les 20 meilleures villes pour apprendre le mandarin en Chine (climat, prix de la vie, pollution, écoles de mandarin etc …)

5 J'aimes

Kunming est effectivement une ville très agréable au « printemps éternel »(四季如春的城市)où l’on peut déguster les célèbres et succulentes ”nouilles qui passent le pont ” (过桥米线). Je recommanderais également tout spécialement cette destination qui permet d’avoir accès à toute la province du Yunnan : Dali, Lijiang, Sishuangbanna et de rencontrer de nombreuses minorités nationales Naxi, Dai, Mosuo… etc…

Lapsus calami avant dernière ligne lire Xishuangbanna…et non pas Sishuangbanna… 88

1 J'aime

Merci pour ces renseignements!
J ai juste une question: y a t il une limite pour l age?
En france, je sais qu il y a la Sorbonne qui fonne des cours de Francais aux personnes qui ont 40 ans ou plus ( ou moins!)
Qu en est il en Chine svp?
Merci

@Helene Il n’y aucune limite d’âge pour prendre des cours de mandarin en Chine.
Par exemple dans mon groupe à Kunming, il y avait plusieurs retraités (60 ans ou plus).

C’est marrant d’ailleurs parce qu’ils mettaient souvent une raclé aux jeunes du groupe en terme d’apprentissage du chinois. Meilleure prononciation, meilleure élocution et surtout meilleure mémorisation des caractères.

C’est bien la preuve qu’il n’y a pas d’âge limite pour apprendre le mandarin :smiley:

4 J'aimes

Je suis né et j’ai grandi à Kunming. Je me demande si le dialecte de Kunming est un peu désavantageux pour apprendre la phonétique de mandarin?

Le dialecte de Kunming n’est pas un problème pour apprendre la prononciation.

Déjà parce que la jeune génération de chinois parle un mandarin impeccable (pour la plupart). Et parce que le dialecte de Kunming n’est pas le pire (beaucoup de mots en commun avec le 普通话).

Perso ça ne m’a jamais bloqué ou dérangé

Merci pour votre réponse rapide! J’ai désormais un argument de plus pour convaincre mes élèves :smiley:

Bonjour Alex,
je viens d’écrie à la Keith school de Kunming pour demander le prix d’un cours de chinois, one-to-one, logement et repas exclus. On m’a répondu : 22 euro/heure. Considérant le niveau de vie en Chine, je trouve ce prix exagéré.
Connaitrais-tu ou quelqu’un d’autre connait une école où les prix soient moins rapaces ?
Merci !
Kadour

@Kadour Oui les formules 1to1 avec tuteur privé ou même avec logement + repas sont hors de prix.

Par contre les cours en petit groupe sont abordables et dans la moyenne des prix pratiqués en Chine.

Après si ton seul critère de sélection est le prix, tu trouveras toujours des écoles en Chine moins chères. Mais elles ne seront pas forcément de la même qualité …

Le problème des petits groupes est la considérable perte de temps.
Si quelqu’un peut m’indiquer d’autres écoles dans le Yunnan, où j’ai vécu (ou dans le Guangxi, que je connais), merci d’avance.
Concernant la qualité de l’enseignant, j’ai eu à Rome une enseignante chinoise, de niveau universitaire, mais n’ayant jamais enseigné. J’ai réussi à en faire une bonne enseignante pour moi, en trouvant personnellement la méthode pour apprendre avec elle. Malheureusement, ce cours a duré seulement quelques mois.
A propos : voici quelque temps, sur le site existait une rubrique d’échanges linguistiques. Penses-tu la remettre sur le site ?

@Kadour la plateforme d’échange linguistique est en maintenance pour une durée indéterminée le temps de faire migrer la base de donnée vers une infrastructure plus stable

J’avais bricolé la Version 1.0 dans un environnement wordpress ce qui n’était pas franchement idéal d’un point de vue « stabilité »

Mais dès que je trouve un moyen d’améliorer ça, je rouvrirai la plateforme !

Merci Alex ! Alors, j’attendrai. En passant, je vous félicite pour vos vidéos !

1 J'aime