L'opérateur de détermination "de"

Hormis les cas ( bien connus ) d’omissions de l’opérateur, une telle omission dans les cas suivants nuirait-elle à la compréhension orale ( ou écrite ) ?
他是我 (?) 法语(?)老师吗 ?
这事好 (?)狗。

谢谢

Ricounel

1 J'aime

Dans la première phrase, tu peux omettre la deuxième particule 的 et dire directement :
他是我 的 法语老师吗 ?

Pareil dans ta 2e phrase, tu peux virer la particule 的 pour sonner plus naturel et dire directement :

这是一只好狗

D’une manière générale, il y a 2 cas où tu peux omettre la particule 的 :

  • Quand la relation entre le possesseur et le possédé est personnelle (Tes parents, ta copine, tes enfants etc …)
  • Quand la relation est d’ordre institutionnelle (Ton école, ton entreprise etc…)

Si tu veux aller plus loin, voici un article qui résume bien la règle (en anglais) : https://resources.allsetlearning.com/chinese/grammar/Expressing_close_possession_without_"de"

Merci, Alex, pour ta réponse et le lien. Tu es super !
88 !
Cordialement,
Ricounel

你们好
Comment un Chinois, en dehors de tout contexte ( écrit, visuel, auditif, et…) interprèterait-il les énoncés suivants :
狗吠。 ( un chien aboie ? le chien aboie ? les chiens aboient ? des chiens aboient ?
有狗吠。 ( Il ya un, les, des chiens(s) qui aboie(nt) ?
邻居的狗吠。(un, le, les, des chien(s) du, des voisin(s) aboie(nt) ?

谢谢

Ricounel

C’est tout le problème de la langue chinoise. Sans contexte, il est impossible de décider entre tes réponses. Donc par défaut, on choisira celle qui englobe le plus de situations possibles à savoir :

狗吠 ==> un chien aboie
有狗吠 ==> Il ya un chien qui aboie
邻居的狗吠 ==> Le chien du voisin aboie

C’est la raison pour laquelle en chinois on a toujours besoin d’un contexte pour traduire une phrase, sinon on se retrouve devant beaucoup de possibilités qui sont parfois très différentes entre elles.

Je suis de ton avis, Alex. Je dirai même : un chien, ça aboie. En effet, l’invariabilité du caractère ( s’agissant ici de 狗 ) et l’absence de détermination le fait obligatoirement basculer dans le générique, l’indéterminé donc dans la notion de « chien », dans l’espèce « chien ». Ce qui explique sans doute que le passage du générique aux determinés comptables se fasse par l’intermédiaire des spécificatifs:
三只狗 = en réalité: 3( de l’espèce) chien et non pas 三狗 puisque 狗 est invariable.
Je ne sais pas dans quelle mesure ce genre de discussion peut intéresser tes étudiants. Si ce n’était pas le cas, je me retirerais du forum.
Bien cordialement,

Ricounel

Ce sont des questions très pertinentes qui peuvent intéresser beaucoup de monde !

Par contre c’est mieux de créer un nouveau sujet (avec un titre différent) pour chaque question afin de permettre aux autres étudiants de plus facilement les trouver lors d’une recherche :wink: