Changement de ton

Bonjour,

Existe-t-il une règle concernant les changements de ton ?

Par exemple : 对不起 duì bu qǐ , bu a perdu son quatrième ton, pour un ton neutre, pourquoi ?

Merci

Bonjour,

Ce que j’ai constaté jusqu’alors est en fait des choses tout à fait naturelles dans une langue : faciliter la prononciation sans dénaturer la compréhension / le contenu.

L’exemple le plus frappant est 不, normalement au 4eme ton, passera au deuxième ton devant un verbe commençant au 4eme ton.
Pareillement, si deux 3eme tons s’enchaînent, on les transforme en 2-3 pour simplifier la prononciation. Par exemple, le fameux 你好.

Sur les compositions de mots, il faut se conformer à l’usage. Ecouter beaucoup et répéter ce que l’on entend.
Par exemple, dans 医生, 生 garde son premier ton. Dans 学生, il le perd et devient neutre.

1 J'aime

Bonjour,

Merci pour ta réponse. J’en déduis qu’il n’a pas vraiment de règle générale.

Tu trouveras tout de même certains « patterns ».
Il faut savoir qu’en chinois moderne, la plupart des mots sont composés de 2 caractères ou plus. Restent des mots très usuels en un caractère (les pronoms, les verbes très courants, etc…).

Dès lors, de nombreux mots ont été complétés avec le caractère 子 pour le mots le plus courant. Par exemple, le caractère 箱 (boîte, coffre, etc…) ne se retrouvera pas seul. Ce sera 箱子 (xiāngzi) pour le mot « principal » puis des combinaisons pour les autres comme 冰箱 (bīngxiāng).
子 dans 箱子 est un « bouche-trou », un suffixe pour faire du caractère un mot. Il n’aura pas de ton (du moins de mon expérience).
Dans 冰箱, les deux caractères sont très signifiants. Ils gardent leurs tons (toujours d’après ce que j’ai constaté avec mon faible vocabulaire).

Autre cas, les caractères doublés (toujours pour faire un mot de deux caractères) voient le deuxième caractère sans ton : 哥哥,弟弟,姐姐,妹妹,爸爸,妈妈 en sont de très bons exemples. On retrouve la même logique avec les verbes communs quand on souhaite « adoucir » ce que l’on dit : 等 => 等等我 (děngdeng wǒ).

2 J'aimes