Où réviser son chinois?

Bonjour à tous,

Le récit « Couchsurfing » d’Alex m’a donné cette idée mais je ne voulais pas polluer son post.
Je pense que le lieu de travail est particulièrement important, je suis de ceux qui ont du mal à s’imposer une discipline dans certains lieux bruyants etc.

Ma question est donc : Savez-vous s’il existe à Paris des lieux de type 漫咖啡 (« man café ») comme ceux dont parle Alex dans son dernier épisode de la série Couchsurfing ? J’avoue que le concept m’a donné assez envie, surtout qu’il l’a bien vendu.

Sinon, de manière plus générale, où travaillez-vous ? Avez-vous des astuces pour travailler dans le calme ?

Très bonne question, je suis aussi preneur car j’ai beaucoup de mal à rester concentrer.

Pour moi la phase d’apprentissage est difficile (celle où on crée les cartes Anki et où on imagine les histoires mémorielles).

Par contre pour ce qui est des révisions, pour l’instant j’aime beaucoup réviser mes cartes Anki sur le téléphone portable en marchant ! :footprints: :thought_balloon: :footprints:
Pour revenir du travail, je ne prends pas le métro, mais je rentre à pied, ce qui me donne le temps de révisier et de de faire un peut d’exercice.
« Mens sana in corpore sano »

Voici quelques astuces pour tous ceux qui ont du mal à rester concentré

En tant que nomade digital, j’ai eu la chance de tester beaucoup d’endroits et de configuration différentes pour travailler

Et surtout j’ai testé beaucoup de méthodes pour améliorer ma concentration / productivité (et donc mes performances d’études)

Car au final, tout est une question de concentration :wink:

#1 Commence par associer un environnement particulier à un type de tâche particulière

Puis ne fais jamais rien d’autres que cette tâche quand tu te trouves dans cet endroit. Quand tu as terminé « ta mission », quitte cet endroit immédiatement

Quand j’ai découvert le Maan café (cf mon récit de couchsurfer en Chine), la première chose que j’y ai faite était d’étudier le mandarin

Depuis, chaque fois que je rentre dans un maan café, j’ai une sorte de routine automatique qui s’enclenche, c’est-à-dire que sans réfléchir, je prends mon café, m’assois et me mets à étudier sans aucune résistance

Et je peux étudier comme ça pendant des heures sans m’arrêter !

#2 Assure-toi de désactiver toutes les notifications sur ton téléphone quand tu bosses

L’ennemi numéro 1 de la concentration, ce sont les notifications / interruptions

C’est la raison pour laquelle c’est si insupportable de bosser dans un openspace, en particulier avec un manager à coté qui te dérange toutes les 15 minutes pour des conneries.

C’est simple : Personne ne doit pouvoir te déranger

Si tu le supportes, mets des écouteurs ou un gros casque sur tes oreilles pendant tes sessions d’études. Même si tu n’écoutes pas de musique, ça enverra un signal fort aux autres : « Je bosse donc ne me dérangez pas »

(Si tu aimes écouter de la musique en étudiant, privilégie des morceaux sans parole comme par exemple celui là)

#3 Fais des sessions de 50min max +10min de pause

En particulier pour les tâches gourmandes en concentration, comme par exemple les révisions ANKI

Pendant tes pauses, tu n’as qu’une seule chose à faire : Ré oxygéner ton cerveau !

C’est très facile : il suffit de boire un peu d’eau et d’aller marcher pendant 5-10 minutes ou sauter sur place

Tu peux même faire des pompes si tu veux ! Peu importe, le but c’est de faire circuler le sang pour ré oxygéner ton cerveau ! Puis tu ré-enchaine sur une autre session d’études derrière.

Ne va surtout pas sur Facebook / whatsapp /tes emails. Si tu fais ça, tu vas te déconditionner et après, bon courage pour te remettre sur ton chinois

Voici une liste d’endroits pour bosser ton chinois

Macdo / KFC (0/10)

Je vois beaucoup d’étudiants qui bossent dans des macdo et KFC (en particulier ceux près de chez moi)

Comment peut-on imaginer une seule seconde travailler dans ces porcheries ?

C’est sale, bruyant, les tables sont grasses et les odeurs d’hamburger et de frittes vont te coller à la peau pendant au moins 3 semaines. Même le café est immonde.

Non sérieusement, respecte-toi. Il y a quand même 10x mieux comme endroit pour bosser …

Starbucks (2/10)

Pas top, mais toujours mieux que macdo.

Le problème des Starbucks, c’est que même si leur wifi est (étonnamment) bon, le café par contre, est immonde (et cher). Surtout qu’en plus, la plupart ne sont pas confortables et très bruyants.

Je suis déjà tombé sur quelques exceptions, notamment à Paris (je me souviens plus duquel mais ce n’est pas loin d’Opéra), un Starbucks sur plusieurs étages avec des fauteuils confortables pour bosser.

Mais d’une manière générale, les Starbucks ne servent qu’à une seule chose : Dépanner le temps de trouver mieux.

Car finalement c’est bien ça le seul avantage des Starbucks : Il y en a partout. Donc quand tu débarques dans une nouvelle ville et que tu n’as pas fait de repérages, ça dépanne bien.

Mais si possible, trouve autre chose …

Costa Coffe / Maan coffee (5/10)

Bon là on commence à arriver sur du potable.

Le café est OK, le wifi aussi, les chaises confortables et l’environnement pas trop bruyant (à condition d’éviter le week end et le soir).

Autres avantages, ce sont des chaînes de cafés, donc ils sont faciles à trouver et il y en a dans presque toutes les villes.

C’est l’alternative parfaite à Starbucks et son café infecte. Mais en réalité, ça dépend pas mal des établissements. Certains sont excellents d’autres très moyens.

Il faut tester toi-même pour juger. Je te conseille de tester à différentes heures. En général le matin c’est plutôt calme mais le soir c’est bruyant.

Café privé / 书吧 (7/10)

Pour ceux qui se trouvent en Chine et en Asie en général, c’est l’option idéal.

Les 书吧, ce sont ces cafés bibliothèques spécialement conçus pour travailler ou étudier.

Généralement le café est délicieux (même si super cher), le wifi top, les tables et chaises confortables et l’atmosphère parfaitement propice à la concentration.

C’est simple, tout est fait pour te donner envie d’y rester toute la journée. D’ailleurs ça fonctionne puisque généralement les places partent assez vites (Donc Il faut y aller tôt).

Le seul problème c’est qu’ils sont difficiles à trouver puisque ce sont généralement des petits cafés privés. Néanmoins il existe quelques chaîne comme par exemple 西西弟书店. Il y en a 4 à Shanghai dans lesquels je squatte souvent.

Les salons d’hôtels 4+ étoiles (8/10)

Peu de gens le savent, mais il est tout à fait possible de consommer au bar des hôtels de luxe ou 4+ étoiles sans être client.

En plus, comme la plupart des clients sont des hommes d’affaires, l’atmosphère du lobby est généralement propice à la concentration (en plus d’être confortable).

Parfois il est même possible de profiter des installations de l’hôtel (À Taiwan notamment) !

Donc même si le café est un peu cher, ça reste une super alternative en attendant de trouver un 书吧.

Coworking space (9/10)

Dernière option et aussi celle que je préfère, le Co-working reste selon moi le meilleur endroit pour bosser.

C’est un peu cher (Généralement un forfait mensuel) mais pour le coup, tu obtiendras ce qui se fait de mieux en termes d’environnement de travail.

Personnellement mon Coworking préféré est WeWork (C’est d’ailleurs de là que j’écris ces lignes).

Ce que j’aime avec WeWork c’est que déjà il y en a beaucoup (plus de dizaines à Shanghai et même à Paris), mais surtout c’est le plus cher !

Ça peut paraitre contre intuitif, mais plus je paye cher quelque chose, plus j’ai tendance à vouloir le rentabiliser. Donc je vais être plus motivé à bosser que dans un simple café.

Évidemment ce genre d’endroits conviendra plutôt aux nomades digitaux, même si parfois je vois aussi quelques étudiants.

À Paris je sais qu’il existe des alternatives à WeWork. Notamment des cafés privés aménagés en coworking space avec des forfaits à l’heure pour les gens qui aiment bosser dans ce genre d’environnement.

1 J'aime

Bonjour, étant donné que j’ai une mémoire kinésique, j’étudie souvent en marchant. Évidemment ce n’est pas pratique pour écrire les caractères mais dans mon cas c’est idéal pour me concentrer, écouter des podcasts et même lire mes notes…(attention où on met les pieds!) L’idéal est de faire le même parcours dans le même sens et si possible au même moment de la journée. Il faut que ça devienne automatique, comme un déclic, un réflexe, notre cerveau doit donner RDV avec notre apprentissage. et se retrouver dans un état second…

1 J'aime