Pinyins vs API....pourquoi les pinyings?

Bonjour,
…et tout d’abord bravo pour votre site que je viens de découvrir. C’est une mine d’information et une extraordianire communauté.

J’ai commencé à apprendre le chinois récemment dans le cadre d’un diplôme universitaire et je me pose une question à laquelle ni ma prof, ni mes recherches internet (par lesquelles j’ai trouvé ce site) n’ont pu répondre… Peut être que c’est une très mauvaise question et que c’est pour cette raison que je ne trouve pas de réponse d’ailleurs…

Pourquoi utilise t’on des pinyins et non pas l’API pour transcrire le chinois?

J’espère que quelqu’un pourra m’aider parce que vraiment ca me « tarabuste ».

Merci beaucoup,

Caroline

Salut Caroline,

Corrige-moi si je me trompe, mais pour moi une API est un langage ou une sorte de petit programme qui permet de faire communiquer 2 applications ensemble.

C’est donc peut-être la raison pour laquelle tu ne trouves rien à ce sujet dans le cadre de l’apprentissage du mandarin.

Je pense que ce que tu voulais demander c’est : « existe-t-il des API (ou programmes) qui permettent de transcrire automatiquement des sinogrammes en leurs pinyins » ?

Si c’est ce que tu voulais savoir, dans ce cas-là, la réponse est OUI.

En voici un par exemple : https://helloacm.com/api/pinyin/?cached&s=改善&t=1

Il suffit de remplacer les sinogrammes dans l’url par ceux de ton choix et l’API s’occupera de les transcrire en écriture pinyins

Si tu programmes un peu, voici le GITHUB source :

Mais il en existe plein d’autres que tu peux trouver ici :

D’une manière générale, garde à l’esprit que l’écriture pinyin n’est qu’un outil pour te permettre de transcrire la phonétique des sinogrammes à l’écrit.

Mais il existe plein d’autres systèmes de transcription comme le Zhuyin Fuhao (aussi parfois appelé Bopomofo) qui est plutôt utilisé à Taiwan.

Si tu veux plus d’infos sur l’écriture pinyins, je t’invite à lire cet article :

PS : Pense aussi à écrire un petit message de présentation ici :

En fait l’API est l’Alphabet Phonétique International.

L’API est une transcription phonétique générale (même si il existe aussi les alphabets phonétiques français et américain). Le pinyin est une romanisation du chinois qui a été mise en place pas des linguistes chinois durant la révolution culturelle et a ensuite été reconnue comme un standard.

Voici ce que j’ai retenu des différentes sources que j’ai déjà lues.
Le pinyin a été mis en place pour :

  • faciliter l’apprentissage d’une population à l’époque fortement illétrée
  • standardiser la prononciation à travers la Chine
  • à terme supprimer les sinogrammes (projet abandonné depuis)

C’est donc une romanisation mise en place par le Chine, pour la Chine et qui est reconnue d’un point de vue international.
De plus, les examens tels que le HSK étant gérés par des organes du gouvernement chinois, c’est en toute logique que la romanisation/translitération utilisée soit le pinyin. Et par voie de conséquence, le pinyin est le système utilisé pour les matériels de cours.

D’un point de vue pratique, je trouve le pinyin plus simple à écrire que l’API.
Par contre, contrairerement à l’API ou au zhuyin, il y a une inconstance dans la prononciation des voyelles qu’il faut bien étudier pour ne pas mal démarrer (et c’est très long à corriger par la suite…), par exemple :

  • le i qui se prononce comme le i français sauf pour z, c, s, zh, ch, sh, r
  • le u qui peut être ou ou u
  • le ü pour le son u associé à des consonnes qui ont le son ou
  • le son ‹ uen › (ou-en) qui s’écrit wen sans initiale ou -un après une initiale (et on perd la visibilité du son ‹ e › et de la diphtongue)
2 J'aimes

Merci @Geoffrey, j’étais complètement à côté de la plaque :sweat_smile:

Merci infiniment pour cette réponse extrêment claire, précise et interessante. Bien plus compléte que tout ce que j’ai pu trouver sur le net jusqu’à présent!
Pourrait-on dire que les pinyins sont une transcription de l’écrit quand l’API est une transcription phonétique…l’Api pourrait alors théoriquement aider à la prononciation des pinyins (lorsque ceux ci pourraient prêter à confusion dans les cas d’inconstance que tu as cité dans ta réponse).
Je dis théoriquement car je suis d’accord avec toi, les pinyins sont bien plus pratiques que l’API qui devrait être étudiée comme une matière à part entière. J’imagine par contre que des linguistes à très haut niveau doivent pouvoir utiliser les deux systèmes.
Merci en tout cas de cette réponse.
Caroline

Le pinyin est avant tout une romanisation. Le but étant d’utiliser les lettres de l’alaphabet latin et donc de faciliter le côté international. Il faut aussi regarder le contexte historique de la mise en œuvre du pinyin en se rappelant que le but final était d’abandonner les sinogrammes. Partir sur les lettres de l’alphabet était donc une ouverture aussi sociétale et politique.

En effet, le pinyin a une correspondance dans l’API, comme toute transcription d’une langue.
Tu retrouveras un tableau zhuyin, pinyin et API ici : Bopomofo — Wikipédia (wikipedia.org)

1 J'aime

Salut Alex!
Je prends depuis peu des cours de chinois dans le cadre d’un diplôme universitaire de FLE (Français Langue Etrangère). L’idée étant d’analyser et de disséquer des cours de langue étrangère la plus éloignée du français possible (je crois que je suis bien tombée avec le chinois)…et je suis tombée amoureuse de cette langue au passage!
Merci pour cet article que j’ai déjà lu, il me semble avec beaucoup d’intérêt…tout comme un bon nombre d’articles de ton site! Ils étaient tous très interessants et complétent vraiment bien les cours que je prends. En effet, ils sont dispensés par une personne chinoise en anglais …du coups, je ne comprends pas toujours tout dans le détail!
En tout cas merci de ton initiative et pour ce super site!
Caroline

1 J'aime