Améliorer l'oral en chinois - la méthode du Chorusing vs. Shadowing

Hello tout le monde

Depuis deux semaines je suis en train de tester une méthode un peu plus extrême pour améliorer à la fois ma prononciation, ma compréhension orale et ma fluidité en parlant mandarin.

Je suis curieux de savoir si d’autres ici, au niveau intermédiaire ou plus, utilisent une méthode similaire, et si oui comment vous vous y prenez exactement.

Le point de départ : j’ai craqué pour la master-class « Prononciation et Accent » d’Outlier Linguistics, les auteurs de l’add-on Pleco dont je vous rebat les oreilles depuis quelques mois. (Leur autre master-class sur les caractères est aussi excellente si vous voulez mieux comprendre leur dictionnaire, mais c’est un autre sujet.)

Mon problème : j’avais laissé la prononciation un peu de côté depuis la formation débutant d’Alex qui était vraiment super, et je me concentrais depuis un an sur la grammaire et l’écoute. Et donc mon niveau ne décolle pas vraiment malgré les échanges linguistiques + ou - réguliers et les révisions Anki où je prends toujours soin de relire à voix haute les pinyins de mots mais aussi les phrases exemples.

Je ne vais pas trop spoiler la masterclass mais en gros j’y ai découvert au passage cette technique de chorusing combinée au shadowing dont parle déjà Alex dans sa formation écoute. Résultat des courses, avec cette méthode il m’a fallu 2 heures (!!) pour venir à bout d’un 1er audio de 40 secondes, niveau HSK4. Maintenant je peux le ressortir en shadowing, prononciation « pas trop mal » à vitesse normale et surtout sans interruption !

Après une dizaine de jour (une séance tous les 2-3 jours), il me faut maintenant 1h30 environs pour un audio de même taille. C’est très fatigant, un peu comme un séance de muscu, mais j’étais vraiment surpris du résultat. Pas seulement en termes d’articulation / prononcition des tons / prosodie, mais aussi j’arrive beaucoup mieux à distinguer les « petits sons » qu’avant.

Bref je suis curieux si vous avez aussi fait ce genre d’expérience, et évidemment de ce que pense Alex sur le sujet :slight_smile:

4 J'aime

Pour ceux qui ne connaissent pas encore la différence, voici comment je procède à présent :

  1. je prends un nouvel audio, environs 40-45 sec et surtout pas trop lent (-> plus tard j’espère faire la même chose avec du contenu natif) et je l’ouvre avec Audacity ou mon préféré, Ocenaudio qui est un autre éditeur audio gratuit.

  2. j’ouvre une session Audacity (sur mon deuxième écran) qui va juste me servir à tout enregistrer en continu. Pourquoi?? pour garder la trace de mes progrès mais aussi pour mesurer le temps qui passe ! Le chorusing est une activité qui fait VRAIMENT perdre la notion du temps

  3. dans Ocenaudio je sélectionne un 1er extrait (1 à 5 sec, à l’envie) et je le joue en boucle
    là commence le chorusing : je répète en continue, exactement « par dessus » l’enregistrement, jusqu’à ce que la prononciation me semble « parfaite » (pour l’instant…).

Note : Ça peut prendre jusqu’à 2-3 minutes, parfois jusqu’à 10 min pour maîtriser une phrase difficile à articuler. Et oui, c’est très très ennuyeux à première vue mais on se prend vite au jeu car c’est très musical comme activité. Là il faut tenir le coup car la répétition est la clef, il s’agit entre autres de mémoire musculaire. Ensuite évidemment en cas de fatigue / engourdissement passez à autre chose ou faites une pause.

  1. je passe donc au 2e extrait → même chose, sélection, boucle et chorusing…

  2. j’interromps parfois l’enregistrement dans Audacity pour écouter vite fait là où j’en suis, si ça me semble pas mal je passe à la suite.

  3. je reviens au début et j’essaie de faire extraits 1 et 2 en shadowing cette fois.
    La différence : c’est aussi en boucle, mais une section beaucoup plus longue, donc ici je répète avec une seconde de latence, comme les interprètes (à la télé, pour les diplomates, etc…). L’important c’est de ne pas s’arrêter !

  4. Si je me plante quelque part : je reprends l’extrait en question en chorusing, jusqu’à l’avoir à nouveau maîtrisé, puis je retourne au shadowing depuis le début

  5. Ensuite Extrait 3 chorusing

  6. Shadowing 1 → 3

  7. Extrait 4 chorusing

  8. Shadowing 1->4

etc. jusqu’à la fin de l’enregistrement

Un peu comme la technique du RER C ou la répétition espacée.
chorusing 1 → 2 → 3 → 4 → 5 → 6…
shadowing 1 → 1+2 → 1+2+3 → 1+2+3+4 → 1+2+3+4+5 → 1+2+3+4+5+6…

Conseils si ça vous tente :
en chorusing j’utilise mes deux écouteurs, et je joue l’audio à volume moyen (on vise la fusion avec l’enregistrement)

alors qu’en shadowing j’enlève l’un des deux écouteurs et je monte le volume, pour mieux entendre ma voix

— gardez une bouteille d’eau à côté ! :hot_face:

4 J'aime

Bravo ! C’est du sport :crazy_face:
Je ne suis pas sûre de m’y mettre :rofl:
Bonne continuation JVince !!

1 J'aime

Oui en effet, mais je dirais plus de la musique que du sport.
L’idée étant d’apprendre un max de « morceaux » pour s’aider à improviser plus facilement et surtout de manière plus fluide, pas très loin du jazz finalement. Dans les deux cas c’est physique oui :slight_smile:

2 J'aime

Salut Julien,

Je t’avoue n’avoir jamais entendu parler de la méthode du Chorusing avant.

Donc je pense la tester un petit moment pour voir ce que ça donne avant de juger.

Mais déjà, j’adore le concept :smiley:

PS : Merci pour la reco Oceanaudi.
J’avais justement besoin d’un remplacant pour audacity qui ne fonctionnait plus sur mon ordi !

3 J'aime

Salut Alex

Oui même chose, depuis un an que je me renseigne par ci par là sur les techniques d’apprentissage — inspiré par tes formations évidemment — je n’ai entendu ce mot qu’il y a un mois tout juste dans les vidéos d’Outlier.
En général le chorusing est mentionné en passant sur des articles qui parlent de shadowing, sans vraiment expliquer comment ça marche. Je l’ai trouvé mentionné sur quelques forums obscurs, notamment de gens apprenant le Cantonais et certains qui sont passés par les écoles de Mandarin à Taiwan (en particulier le MTC de Taipei) où l’enseignement est radicalement porté sur l’oral.

J’en profite pour partager cet article (en anglais) de Tom Mason qui justement circulait au MTC et explique à leurs étudiants comment interagir avec audio pour l’apprentissage des langues link
Si vous avez besoin d’une traduction je peux m’en occuper !

Au final c’est la master class d’Outlier et surtout la lecture de cet article qui m’ont décidé à m’y mettre. La routine que j’ai décrite dans mon deuxième poste est un peu un mix à ma sauce de ce que j’ai tiré de tout ça.

Rendez vous dans quelques mois, je garde des enregistrements tout du long pour vous faire un avant et après :wink:

4 J'aime

Coucou @JVince ça fait quelques temps que je cherche un avis sur l’Outlier Mandarin Prononciation & Accent Masterclass. → C’est adapter a des débutants ? Quand ma professeur me parle elle doit répéter 3/4 fois et très lentement avant que je capte ce qu’elle me dit, des fois ça va plus vite, et d’autres je comprends pas du tout, pourtant quand elle me le dit en français je comprends directement ce qu’elle a voulu dire :neutral_face:

Mais surtout Chinese Characters Masterclass ça fait quand même 86€ et j’ai pas trop envie de me tromper… :sweat_smile:
Si jamais tu l’as essayer j’aimerais bien ton avis dessus, étant débutant, je peux parler de quelques sujets a l’oral, mais écrire les caractères bof… (6 a peu près) par contre je peux les reconnaître et je peux écrire via le pinyin ça me pose aucun problème. (Si tu penses que ça vaut pas le coup^, et que il y a mieux hésite pas a dire)

2 J'aime

Salut @EarthBees

Bonne question. Alors si tu es complètement débutant peut-être pour démarrer je te conseillerais d’abord les formations débutant puis intermédiaire d’Alex, notamment celles sur la prononciation et l’écoute qui s’intéressent à des problématiques très proches. Ensuite Outlier pour approfondir / se perfectionner, au niveau intermédiaire.

Pour la compréhension orale en fait le plus difficile à comprendre est la chose suivante : plus tu seras capable de prononcer les sons du chinois correctement, et plus tu connaîtras de vocabulaire, plus tu arriveras à les distinguer à l’écoute. C’est assez contre-intuitif mais c’est vraiment comme ça que le cerveau fonctionne.

Pour Chinese Characters masterclass c’est un peu plus « nerd », beaucoup plus axé sur la théorie pour t’aider à comprendre la structure et le fonctionnement des caractères donc à mieux les retenir à long terme. Pour moi c’est un bonus mais en même temps au niveau intermédiaire c’est très très précieux car les caractères s’accumulent et ça devient de plus en plus difficile de ne pas se mélanger les pinceaux…

Aussi les deux masterclasses n’ont pas de sous-titres donc ça dépend vraiment de ton niveau d’anglais.

C’est assez cher, mais si ça t’intéresse je te conseille vraiment de regarder le package Outlier complet : add-on dictionnaire Pleco + les deux masterclasses. J’avais acheté seulement leur dictionnaire à l’origine (qui est magnifique), mais finalement les formations valaient vraiment la peine, donc ça m’a coûté plus cher au final.

Si tu as encore des doutes, regarde la chaîne Youtube d’Outlier, il y a plusieurs vidéos dont certaines sont issues des deux masterclasses, c’est ça qui m’avait convaincu !

1 J'aime

Coucou @JVince,
Pas encore, mais merci pour le partage, je vais aussi essayer et te faire un retour :slight_smile:

1 J'aime

Très intéressant. Je pratique déjà le chorusing avec l’application Work Audio Book, qui permet de segmenter un audio, de faire des boucles en répétition ou de lire en continu, avec des vitesses programmables. Il a l’avantage en outre d’être compatible avec Androïd. Je vais essayer le shadowing.

2 J'aime

Wow c’est magnifique cette appli : http://workaudiobook.com/
Ici une série de vidéos Youtube qui décrit comme l’utiliser :
English WAB User Guide - YouTube

Par contre qu’elle tristesse je suis 100% Apple…:sob:
Je viens de demander au développeur s’il prévoit des versions Mac et iOS…

Mais en attendant, je regarde les fonctionnalités du logiciel et ça me semble pas très difficile à reproduire, du moins dans les grandes lignes. Je peux peut-être essayer de m’y coller pour écrire un logiciel similaire et Mac-compatible. Est-ce que ça intéresse des gens?

@Jean2 Est-ce que tu l’utilises avec la fonction pour les sous-titres? J’aimerais bien en savoir plus sur ta manière de l’utiliser, est-ce que tu serais dispo pour en discuter en mp?

2 J'aime

Je viens de poster une vidéo pour présenter mon logiciel ChorusLAB, bientôt dispo sur Mac :slight_smile: Je l’ai développé les 4 dernières nuits (le fameux mode Terminator…), en m’inspirant de WorkAudioBook et en ajoutant quelques idées, à ma sauce donc.
Le lien est dans le sujet dédié ChorusLAB pour Mac (beta), dites moi si vous êtes intéressés pour le tester !

2 J'aime